Contact ZARA


Zara fait indubitablement partie de ces enseignes dans le domaine de l’habillement qui montent chaque année un peu plus en puissance. Il faut dire que les collections proposées par la marque espagnole savent très bien s'accorder avec les différents marchés que conquiert année après année la marque. Son audacieuse politique commerciale qui prévoit de ne produire qu'en de faibles proportions des collections qui se renouvellent tous les mois fait le succès de la marque. Elle est aujourd’hui présente dans tous les grands pays du monde et connait une extension très rapide. Nous allons vous expliquer, ci-dessous, comment vous pouvez contacter Zara France.

Contacter Zara

Pour prendre contact avec le service clientèle, il y a plusieurs solutions que l’on trouve sur la page de contact accessible en haut à droite du site français de Zara.

  • La première solution est de prendre contact par téléphone. Il suffit pour cela de composer le 08 11 64 01 21. Ce numéro est accessible du lundi au vendredi de 8h30 à 19h30 et le samedi de 10h00 à 16h00 au prix d’une communication locale.
  • Il est possible aussi d’envoyer un mail via un formulaire directement au service clientèle. Il suffit de sélectionner le thème de sa question, laisser ses coordonnées et d’écrire son message dans le champs disponible à cette fin. L’espace est assez long pour pouvoir développer sa demande correctement.
  • Enfin, pour connaitre les autres coordonnées du service client de Zara, vous pouvez consulter la page contact de leur site internet (indiqué plus haut).

Telephone Zara

Si vous souhaitez contacter l’entreprise pour en savoir plus sur les magasins ou son organisation, il y a un service dédié au sein même du siège social de Zara France.

  • Vous pouvez le joindre en composant le 01 55 78 88 88.
  • Le siège social, installé à Paris au 80, avenue des Terroirs de France dans le 12ème arrondissement, peut être aussi joint via le formulaire de contact mis à disposition. Il fonctionne sur le même modèle que celui donné pour le service commercial. Vous pouvez ainsi obtenir très rapidement une réponse personnalisée à vos demandes d’informations.

Comme pour beaucoup d’entreprises aujourd’hui, Facebook et Twitter sont de bonnes façons de renter en contact avec le service clientèle. Pour Facebook, il faut suivre le groupe ZARACare et pour Twitter l’adresse @zara_care. Il y a aussi toujours des passionnés qui seront à même de vous informer en attendant une réponse officielle.

Contact ZARA
4.3 (86.67%) 3 votes
Publié dans Mode et Beauté.

Laissez un message sur cette page

Votre prénom :

Les cases ci-dessus vous permettent de publier un message sur cette page mais en aucun cas de contacter une entreprise ou une marque directement.

3 Comments

  1. Bonjour j’ai acheté 2 articles à central festival phuket sur le prix : 29€ 95 est collé une étiquette de 1590 bath.
    Ce qui correspond a 44€ !

    • Votre ville: Biot
  2. Bonjour,

    J’ai acheté des articles à Zara de la défense, coté Auchan.
    Un des articles achetés porte une étiquette à 19.90€.Visiblement l’article coutait 25.90€.il s’agit d’une erreur d’étiquette me dit la responsable « Hanane ». (qui a refusé de me donner son nom, mais sa collègue l’a trahi en l’appelant par son prénom…bref).
    Celle ci me l’a vendu au prix de 25.90€ malgré le montant indiqué sur l’étiquette. La taille S et la taille M étaient tous les 2 a 19.90€.Mme la responsable enlève l’étiquette de la taille M et me dit qu’il s’agit d’une erreur, et qu’il était hors de question que je paie le montant de 19.90€, car le prix réél est 25.90€.(elle est partie en courant dans le rayon pour enlever les autres articles, ce que je peux comprendre!)J’ai acheté donc les 2 articles (M et S) a 25.90€,des articles étiquetés à 19.90€.Au lieu de s’excuser de cette erreur ou négligence, la responsable s’est montrée odieuse, et m’a parlé comme une voleuse(pour 5€ de différence, pour info mon budget mensuel familiale est de 300€ approximativement!).
    J’ai trouvé ce comportement intolérable, surtout en tant que fidèle cliente…
    J’aurai souhaité que la responsable de ce magasin reconnaisse tout simplement son erreur et me rembourse cette différence. j’ai gardé le ticket de caisse, les tickets sur les vêtements(non portés) .

    Le code L133.3 le code de consommation n’a pas été respecté, et ce n’est pas faute de lui avoir souligné lors de la vente!
    Voici l’extrait de ce fameux code pour Info:

    I L’obligation légale d’information sur le prix

    L’article L.113-3 du code de la consommation impose à tout vendeur de produit ou prestataire de services « par voie de marquage, d’étiquetage, d’affichage ou par tout autre procédé approprié », d’informer le consommateur sur les prix.

    II L’obligation de vendre au prix indiqué

    L’obligation d’affichage des prix est un très beau principe, le fruit d’un long combat. Mais en l’absence de sanction, il faut bien reconnaître qu’elle ne serait pas très efficace.

    C’est pourquoi le vendeur est tenu de vendre le produit au prix indiqué, même si la différence avec le prix auquel il comptait vendre procède d’une simple erreur d’étiquetage. Juridiquement, le produit accompagné du prix est en effet considéré comme une offre, et la décision du consommateur de l’acheter en constitue l’acceptation, ce qui forme le contrat : le produit devra donc être vendu conformément à ce qui était affiché.
    Ainsi, le prix du produit ou service devient celui qui était indiqué et non celui auquel le professionnel espérait vendre.

    Plus précisément, l’arrêté ministériel du 31 décembre 2008 relatif aux annonces de réduction de prix à l’égard des consommateurs (l’intitulé est trompeur, car l’arrêté vise en réalité d’autres cas, notamment la publicité des prix d’une manière générale) impose au vendeur, dans son article 3, de vendre un produit ou service au prix annoncé. Le vendeur est donc tenu, même en cas d’erreur d’affichage, de vendre au prix indiqué.

    Au final, un professionnel ne saurait se réfugier derrière sa propre négligence au regard des nombreuses obligations d’information qui pèsent sur lui : il est donc tenu de vendre au prix affiché.

    S’il refuse, il pourra être contraint de vendre au prix indiqué par une décision de justice. Et il s’expose également à des condamnations pénales puisque l’article L.122-1 du Code de la consommation fait du refus de vente une contravention punie d’une amende de 5ème classe, c’est-à-dire d’un maximum de 1 500 euros (3 000 euros en cas de récidive).

    En espérant avoir une réponse à cette réclamation.

    • Votre ville: Paris
  3. J’adore Zara mais avec les fêtes c’était noir de monde impossible d’échanger un haut en solde sans faire 2h de queue.. je repasserai !

    • Votre ville: Paris